dimanche 1 mai 2011

-COCON-

Ça y est! Grâce aux talents de la merveilleuse mlle Sonia Pavageau, mon FILM est en ligne! Il y a même le choix entre basse et haute définition (la qualité n'est pas top, seule la taille change...)
Il dure donc une minute, a été réalisé en 3 mois, et traite du thème "Regards d'enfants" imposé par la Poudrière.



Petit reportage photo sur la fabrication du film, qui, 
je le rappelle, a été entièrement réalisé en papier découpé sous caméra.

Voilà ci-dessous le banc-titre: structure en métal soutenant plusieurs niveaux de plaques de verre sur lesquelles sont disposés le décor et, au dessus, les éléments animés (personnages, drap, ...). La caméra est suspendue au dessus et vise le tout. Malgré que le personnage soit en réalité 60cm au dessus du décor, l'illusion marche grâce au verre, on croit que la fillette est bien allongée sur son lit!
Marionnettes: le taille crayon donne une idée de l'échelle du personnage, entièrement fait de bouts de papiers articulés entre eux.
Ci-dessus, voilà tous les éléments dont j'ai eu besoin pour animer un minimum mon personnage, et en particulier ses changements d'expression de visage. La drôle de forme en bas à gauche est un essai de "flou de mouvement" pour passer rapidement d'une pose de bras grands ouverts à la pose de bras fermés qu'on peut voir juste au dessus (plan large où deux seins viennent d'apparaitre sur son torse).
Pour éviter de changer la hauteur de la caméra, les différentes valeurs de plans (plan larges/gros plans) sont simulées uniquement par la taille des marionnettes! On voit ci-dessus la différence entre les personnages de plans larges (petite tête), ceux de gros plans, et celui du très gros plan surveillé par mon chat! (à la fin, quand elle se couvre de pustules. Les pustules sont d'ailleurs presque de la taille de pogs!)
Ci-dessus, la marionnette permettant la transformation du drap en rhinocéros, plan 02, et une photo de ses articulations (surement la plus complexe de toutes mes poupées, et ce pour quoi? Pour une apparition éclair de moins de 3 secondes à l'écran... Comment se prendre la tête pour rien, vous pouvez le dire!)
Et enfin, mon cochon. Soit l'étrange état dans lequel on se trouve quand on passe des heures à dessiner, peindre et découper des paires de seins de toutes tailles sur une feuille gigantesque...
Il fallait s'y attendre en choisissant de s'attaquer au sujet du passage à l'adolescence...

Voilà, j'attends avec impatience commentaires, critiques, conseils, questions de toute sorte!
à très bientôt!

29 commentaires:

Ariah a dit…

C'est vraiment génial, aussi beau que vivant. Je suis soufflée !

amandine a dit…

Arrivée par hasard avec le zappeur de blog, je suis épatée par la qualité de ce court métrage. Continuez c'est parfait!

Romain a dit…

Mon Dieu !
mais quelle folie
en regardant le film, j'en ai eu des gouttes de sueur rien que d'imaginer le casse tête que ça a dû être à chaque plan !
enfin, sans m'empêcher pour autant d’apprécier le film bien sûr

En tout cas c'est magnifique, un très gros bravo
:)

Stéphanie a dit…

C'est superbe ! Ulysse et quelques autres ont posté le lien sur facebook, c'est dommage que tu ne voies pas toutes les réactions enthousiastes, on est tous soufflés !

messytimbo a dit…

WOW.....that was incredible!! truly beautiful! you must be very proud of this.

Congrats :)

Cécile a dit…

Wouah! Quel travail! C'est époustouflant!
Félicitations!

Cyril a dit…

vraiment trés beau film, impressionnant! vivement le 3 minute ^^

So' a dit…

Woaw ! *o*
(peut-être pas constructif, mais ça retranscrit bien ce que j'ai éprouvé à la fin de ton film...^^)
Good game ! ^^

Reineke a dit…

C'est super beau! Je savais pas que tu étais allé à La Poudriere apres les Gobelins, ça fait plaisir de voir de beaux films sous bancs titres. Je suis impatient de découvrir tes prochains films, bon courage!

fäab a dit…

Époustouflant !!!

jim a dit…

trop cool ce petit court métrage , ça a l'air d’être dur de devenir une femme j'adore ta grosse mouche .

Mapie Demessant a dit…

Beau boulot !

Chloé Nicolay a dit…

WOW, ça y est je viens de voir le film, il est SUPER beau ! quel boulot !!

je me demandais, les articulations des persos c'est des attaches parisiennes ? si non, c'est quoi ? ça me donne vachement envie d'essayer le papier découpé :)

(et au point de vue du sens, je me reconnais beaucoup dans ton film, et je comprends tout à fait les sentiments que t'as voulu faire passer, très juste et bien imagé...)

Anonyme a dit…

whaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa.
j'en ai des frissons.
Quelle merveille.
Allu-ci-nant

Pierre a dit…

Wouha super beau boulot! Les couleurs et les lumières sont superbes. Les animaux fantastiques pendant les "explosion" de rêves sont beaux. Mais y'a juste les bruitages que je trouve pas supers.

Vivement le 3 minutes! Et bonnes vacances!

jadu a dit…

nice post

Elfenight a dit…

'Me suis demandé quelles étaient les attaches aussi (comme Chloé)!?
C'est vraiment impressionnant! L'idée est super, l'anim et les dessins aussi! J'adore le rendu avec l'ombre sur les décors dû à la réalisation dans cette technique! Bref, très bonne continuation! =)

Clélia a dit…

Salut Lucrèce, juste un mot en passant pour te dire que ton court est vraiment très très réussi ! Le papier découpé est une matière tellement difficile à manier, pour rendre quelque chose de vivant, pour faire passer des émotions, là tu as parfaitement réussi. J'ai eu l'occasion d'expérimenter un peu le banc titre le mois dernier et je trouvais l'exercice difficile, mais en voyant ton travail, ça donne envie d'aller encore plus loin, d'expérimenter plus. Merci !

PS : le travail sur le son est également très réussi je trouve. Bravo pour le design sonore !

Sarasarasarato a dit…

Salut Lucrèce, félicitations pour créer un si beau court métrage!! J'ai eu le plaisir de vous recontrer très très brievement à Annecy '09 quand je suis un etudiant Australien qui travaille sur The Cat Piano :D - maintenant je réalise, quel honneur!! Je pense si Yuri Norstein était un jeune homme encore, il ferais des films comme le vôtre! ;D Félicitations encore! Bravo!

News a dit…

nice blog....thanks for sharing

Lucrèce Andreae a dit…

Ouahou, merci à tous pour tous ces petits mots et encouragements!
Bon, malgré que je ne supporte presque plus de revoir mon film et que j'ai pas mal de frustrations (au niveau du son notamment), je suis comblée car le message que je voulais faire passer à la base a été compris par (presque) tous les gens à qui je l'ai montré. Que demander de plus?

Il faudrait que je fasse un petit schéma pour expliquer comment marchent les articulations, c'est compliqué à expliquer comme ça. J'essairai d'en rajouter un à mon post un d'ces quatre, pour ceux que ça intéresse!

Merci Romain, c'est que j'en ai un peu bavé, mais finir l'anim en 3 semaines, c'est quand même le pied!

Merci 1000 fois Stéphanie et Ulysse de me faire de la pub sur Facebook! (pour ma part, je ne m'y mettrai jamais car je risquerai d'y perdre ma vie!!!)

Ouah, merci Reineke pour tes encouragements, je rêverai d'accéder aussi vite que toi à la réalisation (de long métrage en plus!!) à bientot j'espère!

Clélia, je serai super fière de t'avoir donné envie de tester cette technique merveilleuse du papier découpé!

Sarasarato, Yuri Norstein est une comparaison un peu exagérée mais je suis ravie que mon film t'ai plû!

à très bientot et merci encore!

coquin a dit…

Juste magnifique...ça fait pleurer...

un-oiseau-me-mange a dit…

C'est vraiment super ! les personnage en papier rendent super bien je trouve, c'est vraiment beau et je trouve aussi que le message sur la difficulté du passage à l'age adulte et les métamorphoses du corps est très bien illustrées ainsi :)

Anonyme a dit…

Salut Lucrèce!
J'ai vu ton film, c'est vraiment chouette ce que tu fais. j'imagine que techniquement cela ne devait pas être facile.
Bonne continuation! et peut-être à bientôt sur une terrasse bordelaise par exemple.

Lola Mirabail

Ps: si tu as facebook Rebecca, Marion R., Diana, Marion E. et moi y sommes aussi :) (et Pauline mais je pense que tu le sais déjà)

Bruyen a dit…

Lucrèce j'aime ton blog depuis un moment mais là c'est juste superbe. La technique est épatante et l'anim' parfaite.

Continue surtout !

(et puis ton nouveau blog est bien beau tiens aussi)

Anonyme a dit…

Magnifique Lucrèce, quelle poésie! C'est touchant, Je me souviens bien de cette période de la préadolescence. Il me semble qu'à cette époque nous avions des conversations où nous disions ne jamais vouloir grandir. Te souviens-tu du mot "bloopbloop" par exemple, que nous avions inventé pour ne pas dire autre chose?! Je ne parle pas du côté technique (auquel je ne connais strictement rien) de ce petit bijou mais je vois bien que c'est un travail d'orfèvre. Je ne voudrais pas faire ma réact mais à l'heure de la 3D à tout prix, c'est beau de voir ça! Je t'embrasse Lucrèce, j'espère pouvoir discuter avec toi un de ces jours, quand tu passeras par Bordeaux. Rebecca.

Line a dit…

Magnifique, super boulot ! Pfiou..
Très drole et poétique , un régale !
Je mempresse de partager ça sur facebook !

just a dit…

Bravo, c'est une superbe petite anim!! Du bon boulot!!!

souv a dit…

Su-perbe!! On passe par différentes formes d'émotions.